La Couleur de l’aube de Yanick Lahens

Publié le par Bibliothèque municipale de Tonnerre






Yanick Lahens. – La Couleur de l’aube.
– Ed. Sabine Wespierer.

 

A Port au Prince, trois femmes attendent le retour du frère et du fils, Fignolé, jeune homme révolté, poète et musicien, pris dans les désordres de la ville. Chacune, à sa manière, tente d’exister dans cette vie de misère et de violence où chaque jour est une survie. Angélique s’est réfugiée dans la religion et son travail d’infirmière ne vivant que pour sa famille. Joyeuse, la cadette, a choisi d’exalter sa jeunesse, de se battre pour accéder à une vie meilleure. Leur mère, pilier du foyer, en appelle aux dieux tutélaires pour sauvegarder leur existence.

 

            Un grand roman qui nous fait toucher, avec poésie, l’horreur du vécu des Haïtiens.

 

« Comment ne pas prier Dieu dans cette île où le Diable a la partie belle et doit se frotter les mains. Dans cette maison où, sans crier gare, jour après jour, il a établi ses quartiers. »



Commenter cet article